Lexique de la communication

Chaque domaine d’activité dispose de ses métiers, de ses spécificités, de ses compétences… mais aussi de son lexique.
Grâce à ce dictionnaire concis, nous vous proposons de vous plonger tête baissée dans les mots les plus souvent employés au sein d’une agence de communication.

BAT, pelliculage, titraille… autant de termes qui n’auront bientôt plus de secret pour vous…
et qui n’en ont, heureusement, jamais eu pour nous !

 

Audit : l’audit est la première phase réalisée dans le cadre de la mise en place d’une stratégie de communication. L’audit fait partie de la phase conseil. Il permet de mieux connaître l’environnement d’une entreprise, ses valeurs, ses problématiques et son fonctionnement interne et externe, par le biais d’un questionnaire ou d’une rencontre entre l’agence et le client.

Brief : première rencontre entre l’entreprise et l’agence permettant de définir les besoins de communication, les contraintes liées et le budget alloué pour la réalisation d’un projet. Le brief fait partie de la phase d’audit et de conseil de l’agence de communication.

BtoB /BtoC : le BtoB (“Business to Business”) désigne une relation commerciale de professionnel à professionnel. BtoC (“Business to Consumer”) désigne une relation commerciale de professionnel à particulier.

Campagne publicitaire : action publicitaire qui vise à promouvoir un produit, un service ou une marque. Une campagne peut-être diffusée sur un certain nombre de supports et médias : support imprimé (affichage, flyers …), multimédia (Internet, TV, radio…)

Plan Média : le plan média est un document qui regroupe l’ensemble des insertions publicitaires prévues dans les supports et médias. Il se présente le plus souvent sous forme d’un calendrier de campagne comprenant les dates ou périodes d’insertion et les supports utilisés.

Plan de communication : le plan de communication est un document plus ou moins détaillé reprenant l’ensemble des actions de communication prévues pour promouvoir une entreprise, marque ou évènement. Le plan de communication peut également comprendre les grandes lignes des contraintes qui seront transmises aux agences prestataires dans le cadre de la mise en œuvre des actions prévues et le détail de l’allocation budgétaire.

Stratégie de communication : Démarche adoptée par une entreprise, une collectivité afin de faire passer un message précis, réfléchi, sur un produit, un service ou une marque afin de créer un lien entre elle et la cible qu’elle souhaite toucher. Cette stratégie se matérialise par un plan de communication qui est un planning des actions de communication à mener dans le but de promouvoir une activité, une entreprise, un produit ou un service.

 

 

Aplat : surface imprimée à 100 % de sa couleur.

B.A.T : Bon à Tirer (ou bon à imprimer) est un terme utilisé en imprimerie. Le B.A.T est une mention que le client appose sur les épreuves. Cette mention est une validation définitive d’un support graphique et permet de lancer la série d’impression.

Brochure : document assemblant plusieurs pages doubles et/ou plusieurs cahiers.

Charte graphique : la charte graphique est une charte de recommandations d’utilisation graphique (visuels, logos, couleurs, polices, etc.) La charte graphique est la garante de l’univers visuel d’une entreprise ou entité. Elle doit être respectée à la lettre lors de la création de supports et outils de communication.

CMJM : Cyan, Magenta, Jaune, Noir correspondent aux quatre couleurs primaires utilisées en impression.

Design graphique : le design graphique ou création graphique consiste à créer des visuels pour des supports publicitaires, institutionnels ou pour l’habillage de produit.

Font : une Font est une police de caractère (aussi appelée typographie). Le terme « font » tire son nom de l’imprimerie typographique qui utilise des caractères moulés en fonte.

Format à la française : format vertical ou portrait.

Format à l’italienne : format horizontal ou paysage.

Gaufrage : impression en relief réalisée sur platine typographique.

Identité visuelle : l’identité visuelle correspond à l’environnement visuel de tous les supports de communication d’une marque ou d’une entreprise (logo, couleur, mise en page, typographie, …). L‘identité visuelle a pour but d’être distincte de ses concurrents et ainsi de traduire l’histoire, le savoir-faire et les valeurs d’une entreprise pour générer son image de marque. Les éléments de l’identité visuelle se définissent dans une charte graphique.

Illustrator : Adobe Illustrator est un logiciel vectoriel (qui utilise des vecteurs). Il permet d’effectuer des dessins, logo, pictogrammes, composition…

Indesign : Adobe Indesign est un logiciel de mise en page. Il permet de mettre en page des affiches, catalogues, livres, plaquettes, cartes, compositions divers…

Infographiste : l’infographiste est un metteur en page qui maîtrise l’outil informatique PAO. Il réalise montages, graphismes, mises en page de support de communication… L’infographiste est généralement l’exécutant du graphiste ou directeur artistique.

Kakemono : le kakemono est utilisé comme PLV (Publicité sur Lieu de Vente). C’est un poster généralement posé sur pied (aussi appelé « roll up ») ou suspendu. Cet outil est largement utilisé dans le cadre d’une communication évènementielle (stand sur salon). Le kakémono présente l’avantage d’être mobile et facilement transportable, tout en offrant une importante visibilité.

Maquette de principe : une maquette de principe n’est pas un document finalisé. Cette première maquette permet de déterminer l’univers, le ton et l’ambiance graphique souhaités dans le cadre d’un projet. Ainsi, les photos/images employées, la police, les emplacements de texte… sont tout à fait modulables et ne sont là que pour indiquer les différentes possibilités de réalisation. La maquette de principe est un moyen d’échanger sur un projet entre le client et l’agence, et permet au graphiste de mieux cerner l’univers désiré par le client afin de pouvoir proposer les solutions graphiques les plus adaptées.

Packaging : le packaging est l’emballage d’un produit. Il participe au déclenchement de l’achat par son aspect visuel attractif et les informations percutantes qui l’accompagnent (accroche, nom du produit…).

PLV : une PLV (Publicité sur le Lieu de Vente) réunit tous les supports de communications sur le lieu de vente (présentoir, affiche, flyers…). Les supports de PLV les plus courants sont le totem, le présentoir en plastique, le présentoir en carton, les affiches et flyers. Ces supports sont recouverts d’un habillage graphique au couleur de l’entreprise.

Print : le mot “Print” désigne tous les supports de communication imprimés (flyer, affiche, catalogue, carte, magazine, PLV, poster, dépliant …).

Pelliculage : le pelliculage est une opération consistant à appliquer une fine feuille de plastique transparente mate ou brillante sur un support précis, afin de donner un aspect plus qualitatif à la création.

Signalétique : la signalétique est l’ensemble des supports directionnels : panneau d’information, lettrage adhésif, enseigne…

Vernis : Le vernis est utilisé comme finition et/ou protection, mais aussi pour la beauté de son effet sur un support. Il peut être machine (vernis machine de protection) ou sélectif (partie sélectionnée). Il intervient sur la brillance du document final et contribue à sa texture.

 

 

 

Accroche : phrase courte placée en début de texte dont l’objectif est de capter l’attention du lecteur. Elle peut se matérialiser sous la forme d’un slogan et est souvent définie par un rédacteur expert en communication.

Angle : axe ou point de vue choisi pour traiter un sujet.

Chapô /chapeau : texte d’introduction d’un article qui résume en quelques lignes le sujet. D’une grande importance en rédaction web, le chapô est l’un des éléments les plus lus par les internautes. 

Chemin de fer : schéma physique ou digital de toutes les pages d’un document pour l’organisation d’une brochure, déterminant les pages d’ouverture et l’emplacement des différents articles ou éléments de l’intérieur d’un support.

Communiqué de presse : un communiqué de presse est initialement destiné aux journalistes et a pour but d’être relayé. Il doit se composer d’un titre, d’une accroche, de deux ou trois paragraphes courts et d’une conclusion. Un communiqué de presse dispose également des informations pour contacter l’expéditeur et est très souvent envoyé par e-mail.

Ligne éditoriale : la ligne éditoriale dicte le choix des sujets et oriente l’angle sous lequel les articles sont traités. La ligne est déterminée en fonction du positionnement d’une entreprise, de son domaine d’activité, de ses valeurs, …

Rewriting : réécriture complète ou partielle d’un texte dans le but d’en améliorer le style, la lisibilité ou encore de l’optimiser pour le référencement.

Titraille : la titraille se compose du titre, surtitre, sous-titre, intertitre et chapô. Destinée à faciliter la lecture, la titraille est identifiable par des différences de mise en page.

 

 

 

Base de données : les bases de données informatiques regroupent toutes les données informatiques liées aux différentes applications de l’entreprise. Ex : les produits présents dans un site e-commerce sont stockés dans une base de données.

Bannière : message publicitaire souvent de forme rectangulaire. La bannière est un outil de communication digital. La bannière animée permet de rejoindre un site internet en cliquant dessus. Elle peut être réalisée en flash (bannière flash) ou en gif animé.

CMS : « Content Management System » (ou “Système de Gestion de Contenu” en Français). Le CMS est un logiciel utilisé pour la mise à jour de contenus dynamiques de site Internet. Les logiciels CMS les plus connus sont : WordPress, Joomla, Drupal, Prestashop

Développeur ou intégrateur/développeur : l’intégrateur / développeur web découpe au format HTML les maquettes, design ou éléments graphiques transmis par le graphiste ou par le webdesigner. Il développe les sites Internet, extranet et application web ou mobile. Le développeur web dispose de compétences en intégration de charte graphique (CSS) et en développement (HTML, PHP, CMS…)

E-commerce : le e-commerce est un terme anglais qui désigne l’échange ou la vente de biens et de services sur un site Internet. En Français, on parlera de commerce électronique mais aussi et surtout de boutique en ligne (dont le terme le plus employé est e-boutique).

Mots-clés : les mots-clés (ou « keywords » en anglais) correspondent aux mots indiqués par l’internaute lors de sa recherche sur Internet par le biais de moteurs de recherche (Google, Yahoo, …). Ils sont la première étape du bon déroulement du référencement et doivent impérativement être inclus lors de la rédaction.

Newsletter : une newsletter est un e-mail commercial. La newsletter est un outil très prisée par les entreprises du fait de son faible coût de diffusion et de son fort taux de visibilité. 

QR Code : le code QR est un code barre en deux dimensions. Il permet d’être scanné avec un smartphone et dirige directement vers une adresse web sans que l’utilisateur ait besoin de saisir l’adresse. Le QR Code est de plus en plus employé du fait de sa rapidité d’acheminement et au vu du nombre croissant d’utilisateurs de smartphone.

Référencement naturel :  aussi appelé SEO, le référencement naturel désigne un ensemble de techniques et de savoir-faire pour améliorer le positionnement d‘un site dans les résultats des moteurs de recherche. Le référencement naturel permet de répondre aux exigences des moteurs : que le site soit pertinent par rapport aux requêtes des internautes et qu’il soit populaire.

Référencement payant : le référencement payant, en opposition au référencement naturel, désigne l’achat de liens sponsorisés ou encore l’achat de mots clés.
Le référencement payant consiste à créer des annonces publicitaires. Ces annonces apparaissent dans les moteurs de recherche (ou dans le réseau de partenaires) quand un internaute fait une recherche à partir de mots clés choisis par l’annonceur.

Responsive web design : le responsive est une technique de web design permettant à un site d’être adaptable sur plusieurs types de résolution : écran d’ordinateur, smartphone et tablette. Cette technique permet de redimensionner et de choisir l’affichage souhaité selon l’outil employé.

Web designer : le web designer est un professionnel de la création graphique pour Internet. Il réalise des interfaces graphiques de sites Internet. Il conçoit ou respecte la charte graphique web, décide de l’ergonomie et du choix des couleurs. Il rend le site attractif, simple d’utilisation, vendeur, ludique… Il travaille de connivence avec l’intégrateur/développeur.