Newsletter : 5 bonnes raisons de continuer à l’utiliser !

Fidéliser les clients et développer les ventes est l’objectif de toute entreprise. C’est également la vocation principale de la newsletter ! Pourtant, avec plusieurs centaines de milliards de newsletters envoyées chaque année, on pourrait penser que cet outil est victime de son succès. Que compte tenu de la place occupée par les réseaux sociaux dans le quotidien, la newsletter n’est plus nécessaire.

Il n’en est rien. Et voici 5 (très) bonnes raisons d’inclure la newsletter au cœur de votre stratégie marketing en 2018 :

 

1/ Constituer une base de données clients

La newsletter est indétrônable quand il s’agit d’incrémenter des prospects dans votre base de données. Une fois votre formulaire d’inscription mis en place, cela ne coûte plus rien de collecter des adresses e-mail. Le temps d’un opt-in et vous recevez automatiquement les précieuses coordonnées dans votre fichier client. Une aubaine pour assurer la promotion de votre activité et développer votre clientèle !

 

2/ Relancer les clients inactifs

Susciter la curiosité et maintenir l’intérêt : c’est le deuxième rôle de la newsletter.  Moins intrusive qu’un appel téléphonique, la newsletter rappelle à vos clients que vous existez et que vous êtes à même de répondre à leurs attentes. En travaillant votre contenu et vos accroches, vous pouvez également démontrer votre expertise et vous inscrire durablement dans leur esprit comme un partenaire de référence. N’hésitez pas à mettre en œuvre les principes de l’A/B testing en envoyant deux ou trois versions différentes d’une même newsletter pour voir les messages qui suscitent le plus de réactions !

 

3/ Créer de la valeur ajoutée

Distiller des infos, des actus… mais aussi de la confiance ! La newsletter est un outil qui permet d’ajouter de la proximité à votre relation avec le destinataire. De nombreuses fonctionnalités existent dans les outils CRM et dans les solutions d’emailing professionnelles afin de personnaliser l’échange : en-tête au nom de la personne, contenu contextualisé, etc. Vous pourrez ainsi entretenir une correspondance unique avec chaque destinataire, en lui offrant spontanément un peu de votre temps et des informations. Nul doute que ces échanges répétés feront la différence lorsque votre prospect prendra sa décision ou bien qu’un concurrent essaiera de débaucher l’un de vos clients.

 

4/ Générer du trafic à la demande

Vous avez signé un nouveau partenariat d’envergure ? Vous avez un nouveau produit à mettre en avant ? Si les réseaux sociaux sont aujourd’hui privilégiés par beaucoup d’entreprises pour faire passer leurs messages importants, c’est par méconnaissance du potentiel d’une newsletter. N’oublions jamais que l’internaute a choisi de s’abonner et recevoir votre newsletter : il est donc bien plus intéressé que la moyenne parce que vous avez à lui transmettre. Et plus vous aurez une grande liste de diffusion, plus vous aurez de trafic. C’est quasiment mathématique… puisque vous connaissez votre taux d’ouverture et vos taux de clics !

 

5/ Cultiver de la data

Impossible d’évoquer les atouts de la newsletter sans parler… des chiffres ! Comme nous venons de le voir, les abonnés de votre newsletter sont les candidats parfaits pour obtenir gratuitement des données sur vos services et sur le marché. Taux d’ouverture, taux de clics, taux de conversion : toutes ces données seront autant d’indicateurs qui vont pouvoir orienter votre business et votre stratégie marketing. Et si les chiffres ne vous suffisent plus, pourquoi ne pas envoyer une enquête de satisfaction ou un sondage par le biais de votre newsletter ? Puisque vos abonnés vous font confiance, il y a fort à parier qu’ils accepteront de répondre à vos questions.

En résumé, vous l’aurez compris, la newsletter demeure encore l’un des outils les plus performants et polyvalents de la mallette du responsable marketing !